ConseilsMarketing.fr

Toutes les semaines des nouveaux conseils pour augmenter vos ventes et fidéliser vos clients !

Comment améliorer son référencement sur Google ? Partie 1/3

Posted by conseilsmarketing sur février 2, 2007

Comment améliorer son référencement sur Google (Partie 1 / 4) ?

Partie 1 : Créer un site internet Google Friendly


Cette question revient souvent: comment être mieux placé dans les résultats de recherches sur Google ? La réponse est simple: soit en payant, soit en travaillant dur !

Etre dans les premières positions est la clé du succès de votre site internet: la majorité des internautes ne visitent que les premiers sites listés par Google. Seulement 20% passent à la deuxième page, et quasiment aucun ne visite la troisième page… Autant dire que si vous n’apparaissez pas dans les 5 premiers résultats pour un mot clé, cela équivaut à ne pas exister…

De plus Google représentant actuellement près de 75% des recherches sur internet, ne pas être bien positionné sur ce moteur équivaut à se limiter à ses clients uniquement et pas aux prospects (nb actuellement près de 70% des prospects visitent le site de leur fournisseur avant de les contacter).

La solution la plus simple (et la plus chère) , c’est tout simplement de se payer les liens publicitaires de Google (Google Adwords). Par contre le coût d’acquisition d’un prospect augmente alors vertigineusement si le(s) mot(s) clés sont sujets à une très forte compétition.


Voici l’exemple pour le mot clé « Rencontre », dont le budget pour être dans les premiers résultats peut coûter jusqu’à 350 € / jour, soit un coût d’1 € par clic…

L’autre solution (qui est complémentaire à la 1er) c’est d’adapter son site à l’algorythme de Google pour qu’il apparaisse « naturellement » dans les premiers résultats de Google (c’est la Search Engine Optimisation). Pour cela il faut optimiser son nom de domaine, ses mots clés contenus dans ses pages et avoir beaucoup de liens vers son site.
Or cela réclame un travail énorme, et qui peut être remis en question tous les jours (par exemple ConseilsMarketing.fr squatte généralement le Top 5 des mots clés « conseils marketing » sur Yahoo, mais ce classement varie fortement si aucun nouveau référencement n’est effectué quelques jours de suite).

Voici déjà quelques conseils marketing essentiels si vous n’avez que 2 minutes devant vous:
– Faites une pub sur google adwords et yahoo, cela permet de faire connaître par google un site qui vient tout juste de se lancer (nb: dépensez juste quelques euros, puis stoppez…).
– Rédigez des communiqués de presse (voir notre article).

– Intervenez dans les Forums et laissez votre signature (voir notre nouveau forum !).
– Faites des échanges de liens avec des sites qui ont une thématique proche de la votre.
– Publiez des articles et proposez à d’autres sites de les publier (Wikio, Scoopeo, TapeMoi…).
– Faites un référencement naturel dans les principaux moteurs, et référencez vous dans quelques annuaires de qualité (cela ne sert à rien de faire tous les annuaires, la plupart sont des « fermes de liens » qui sont créés automatiquement…).

– N’utilisez pas des logiciels de référencement gratuit, google n’aime pas du tout cela !
– Soignez les mots clés de votre site (titres, métas, nom des fichiers et images…).

– …

Cas pratique avec ConseilsMarketing.fr et ConseilsCreateur.com

Pour illustrer de manière pratique comment référencer son site, voici un résumé des actions de référencement effectuées pour le site http://www.conseilsmarketing.fr (ce site, consacré au marketing) et http://www.conseilscreateur.com (un site que j’ai créé pour répondre aux besoins des créateurs d’entreprises).

1- Le nom de domaine:
Selon moi cela compte environ pour 25% du positionnement de votre site dans les moteurs de recherches.
C’est donc essentiel de bien choisir le nom de domaine. Par exemple pour conseilsmarketing.fr je savais dès le départ que mon but serait d’être bien positionné sur les mots clés « conseils marketing »…

Pour conseilsCreateur.com c’était plus difficile car si je savais que je voulais attirer les créateurs d’entreprises, mon problème était que la plupart des noms de domaines avec ces mots clés étaient déjà pris. Donc j’ai fait le choix de prendre les mots que j’estimais les plus adaptés en imaginant ce que les créateurs d’entreprises auraient pu taper dans Google….

Si mon choix se révèle assez bon, j’aurais du utiliser les outils de google qui permettent de voir la pertinence des mots clés tapés, le volume de recherche dans le moteur et surtout la concurrence sur ce terme… Cet outil gratuit s’appelle KeyWords Tool External.

Voici par exemple le résultat pour les mots clés « Createur entreprise »:
nb: en théorie google ne tient pas compte des accents dans les mots clés…



On peut voir que « creation entreprise » est autant recherché que « createur entreprise » mais que la lutte pour ce mot clé est beaucoup moins forte (donc moins cher…). C’est pourquoi lorsque vous décidez de nommer votre site, faites bien attention à choisir un nom qui est beaucoup recherché et où la concurrence est pas trop féroce.

Pour en savoir plus sur la pertinence des mots clés, vous pouvez aussi utiliser Google Trends qui vous permet de voir la saisonnalité de la recherche d’un mot clé (ici creation entreprise):


Pour compléter vos recherches, vous pouvez aussi utiliser les outils d’analyse de mots clés:
http://www.keyword-search-engine.com/ : qui indique la faisabilité d’être N°& pour un mot clé.
http://inventory.fr.overture.com/d/searchinventory/suggestion/ : pour connaître le nombre de requête sur un mot clé par mois.

Conseils référencement:
– Vous pouvez faire une recherche avec l’expression exacte, au sens large… pour voir ensuite quels mots clés acheter sur Google. Mais attention à priori google ne classe pas bien les noms de domaine avec plus de 3 mots clés ou avec plusieurs tirets (ex à ne pas suivre: http://www.logiciel-compta-gratuit-entrepreneur.com)
– Pour le nom de domaines vous pouvez essayer des noms avec des tirets (ex: conseils-marketing.fr), cela vous permet un bon positionnement dans les moteurs de recherches mais c’est pas facile à donner à ses clients. Donc achetez éventuellement plusieurs noms de domaines à rediriger vers le même site (nb: à priori google privilégie actuellement les noms de domaine « locaux » : un .fr sera mieux placé en France qu’un .com).

– Pour votre nom de domaine, je vous conseille le site www.1and1.fr les noms de domaines sont vraiment pas cher : le .com à 7,16 € TTC, le .fr à 5,97 € TTC…
– Dans la recherche de vos mots clés dans votre campagne de pub adwords, n’hésitez pas à acheter des mots clés suite à des erreurs de frappe (ex: conseils « maketing » ces mots clés sont peu cher et peuvent rapporter gros !).

– Lors de la création de votre site, celui-ci reste dans le « bac à sable » de google quelques mois avant qu’il ne soit bien positionné (période probatoire). Pour faire accélérer son entrée sur google (mais malheureusement pas son positionnement) vous devez tout simplement faire un peu de pub sur Google Adwords (nb: il faut payer quelques dollars avec des clics, s’inscrire et n’avoir aucun clic ne suffit pas).
– Pour éviter d’être coincé trop longtemps dans le bac à sable de google , je vous conseille d’acheter au plus tôt votre nom de domaine, puis de le diriger vers un blog sur lequel vous commencerez à mettre un peu de contenu lié à votre futur site. Une fois votre site « Pro » prêt vous rédirigez l’URL vers ce nouveau site et Google vous connaîtra « déjà ».

2 – Les Mots clés

Là encore les mots clés présents sur votre site (quantité, densité…) sont essentiels à votre positionnement. J’estime une nouvelle fois leur importance à 25% dans le positionnement sur Google. C’est pourquoi vous devrez absolument les répéter le plus souvent possible (tout en respectant une écriture normale, car google peut détecter les utilisations abusives !).

Par exemple pour http://www.conseilsmarketing.fr j’ajoute dès que je le peux un paragraphe « Conseils Marketing » en italique afin que le moteur de recherche puisse le prendre en compte et que la densité de ces motés clés soient suffisantes.

Pour que votre référencement soit le plus efficace possible il faut définir des mots clés spécifiques pour chaque page (3 ou 4) en mettant uniquement vos mots clés principaux dans le corps du texte.
Attention non plus à ne pas les citer trop souvent sinon vous pouvez être blacklisté par google si ces mots clés apparaissent trop souvent (ce calcul est effectué via la densité du mot clé, par exemple si votre mot clé apparait 5 fois dans un texte de 100 mots, la densité du mot clé est de 5%). Généralement on conseille une densité pour un mot clé de 5 à 10%, grand maximum 15%…

Le résultat (ici dans Yahoo.fr) montre bien que les mots clés « conseils marketing » (en gras) sont reconnus par le moteur et leur répétition (ici ces mots sont identifiés 9 fois, ce qui me permet d’apparaître en 3ième position sur ce moteur de recherche).

Pour améliorer le référencement d’une page, je soigne beaucoup les titres de mes articles et paragraphes en faisant en sorte qu’ils correspondent à ce que taperaient des internautes dans un moteur de recherche. Par exemple cet article s’appelle « Comment améliorer son référencement sur Google » alors que j’aurais pu l’appeler « Le référencement sur internet »…

Martin webmaster du blog sur le référencement Une Araignée au plafond insiste bien sur l’importance de travailler le titre de ses articles pour attirer de nouveaux lecteurs « En fait, on se rend bien compte que mettre des mots-clés dans le texte et les titres intéresse en réalité avant tout les lecteurs de passage, non habitués au site auquel ils accèdent via le moteur de recherche. C’est en effet le titre et le court descriptif de la page apparaissant sur les moteurs de recherche qui va les convaincre ou non de cliquer. Ensuite, on a moins de 10 secondes pour convaincre ces visiteurs qu’ils ont cliqué sur une page digne d’intérêt, à défaut de quoi ils vont aller voir ailleurs. »

Dans le même ordre d’idées, vous devez nommer titres des pages de votre internet avec des mots clés qui seront analysés par Google (plus les mots clés des balises META). Pour les noms des fichiers des images c’est le même principe, voir mieux car il existe des recherches d’images par mots clés (google, lycos…) et le nom de vos images vous permettra d’acquérir encore du traffic. Cette remarque est aussi valable pour les noms des fichiers HTML de votre site…

En pratique voici ce qu’il faut optimiser:
– Balise Title : il doit indiquer le titre de la page, il doit donc être différent sur toutes les pages avec des mots clés différents sur le réel contenu de la page (et des synonymes). Il faut bien entendu mettre les mots clés essentiels en premier…
– Balise Meta Keywords et Description: ils décrivent vos mots clés et la description du site. A priori Keywords n’est plus trop pris en compte par google, mais bon mieux vaut le remplir quand même !
– L
e nom du fichier HTML: mettre le vrai nom et pas un résumé (et attention aux accents: par exemple Blogger supprime systématiquement les caractères accentués de mes pages !).
– Le contenu du site: la fréquence de mise à jour du site, la date de réalisation de la page, le nb de pages actualisées depuis la dernière fois… sont autant de critère qui vous permettront d’être mieux placé (par exemple je réalise 7 à 8 articles / mois sur ConseilsMarketing.fr).
– Pour améliorer la prise en compte de vos mots clés il faut les mettre en valeur: gras (B), italique (s), liste (li), souliginé (u), titres (H1…) … Par exemple sur mon site les termes Conseils marketing sont toujours en italique.

– Les liens externe (lien a Href) et le nom du terme à cliquer sont également pris en compte (donc au lieu de mettre en lien uniquement « Cliquez ICI » faites plutôt « Cliquez ICI pour recevoir le livre gratuit »…).
– Remplissez un maximum d’informations pour vos images: Le nom des images, les messages alternatifs (Alt)
– Le contenu des liens externes est aussi pris en compte (donc faites des liens externes en rapport avec le sujet de votre site).

Remarques sur les mots clés:
– attention à l’ordre (le haut de page est + important que le bas de page), taille du texte ne doit être ni trop long, ni trop court pour ne pas diluer les mots clés, il faut varier les mots clés et utiliser des synonymes, mettre des termes avec ses « s » et sans « s »….
– Dans le nom de votre balise TITLE il est important de mettre en premier les mots clés les plus importants (ex: Guide de la Creation d’entreprise – ConseilsCreateur.com). Faites également court, et ne rajoutez pas à la suite toute une série de mots clés (40 à 60 caractères maxi).
– Attention à ne pas être redondant entre le TITLE et le méta TITLE, il faut utiliser des mots clés différents.

En résumé il faut écrire votre site pour l’internaute pas pour google (donc évitez de mettre plus de 10% d’occurence de votre mot clé…).

Exemple d’optimisation d’un lien « normal »:
(a href= »http://www.conseilsmarketing.com/conseils-emailing.htm ») Les astuces pour écrirent un emailing pour augmenter vos ventes (/a)

(a href= »http://www.conseilsmarketing.com/conseils-emailing.htm« )(img src= »http://http://www.conseilsmarketing.com/reussir-son-emailing.jpg » alt= »réussir son emailing » /)(/a).

Exemple d’optimisation d’un lien avec une image à cliquer:


Pour résumer sachez que
Google analyse tout ce qui est dans votre site, et donc vous devez faire en sorte que tout vous permette « d’aiguiller » Google sur le contenu de votre site…

Conseils référencement:
– Répétez en bas de votre site et sur toutes les pages la présentation de votre site avec le maximum de mots clés.
– Faites varier les mots clés: par exemple le titre des mes articles change entre le titre principal, le titre secondaire et ce qui est marqué dans la barre de navigation.
– Notez que Google et Yahoo ne passent pas tous les jour sur votre site, donc pensez à mettre régulièrement du contenu. Plus vous actualiserez votre site, plus il sera visité régulièrement.
– Si vous n’avez pas le temps de faire du contenu, demandez à des sites spécialisés dans votre domaine si vous pouvez recopier une partie de leur contenue (avec signature bien entendu) pour enrichir votre site. Une autre solution c’est de prendre par exemple des videos de Youtube et les mettre sur votre site.

– Remarque sur Page Rank: cet indice est sensé indiquer la popularité de votre site internet (de 1 à 10) mais à priori il a peu d’influence sur votre référencement.
– Evitez si possible les frames (même si elles sont de mieux en mieux prises en compte), et préférés des feuilles de Styles (CCS) avec des tableaux (TB, TD…). C’est pareil pour le Flash, qui n’est pas encore reconnu par Google (le flash est composé d’images et de codes de programmation difficile à analyser par un
programme).
– Faites un plan de votre site pour « expliquer » à google comment fonctionne votre site et l’aider à visiter tout votre site. De même faites un Google SiteMaps pour l’aider encore plus à analyser votre site interne.
– Pour identifier quels mots clés utiliser, faites le tour de vos concurrents (qui sont bien placés) dans Google et regardez les mots clés qu’ils utilisent dans leurs balise Meta et title (Menu Affichage, puis Afficher code source dans Firefox et IE).
– Vérifiez votre ergonomie grâce au site www.ergologique.com
– Optimisez vos mots clés en tenant compte des « fôtes d’aurtograffe » grâce à l’article du Journal du net.

3- Les liens vers votre site (ou Backlinks).

Les liens extérieurs vers votre site comptent énormément, personnellement j’estime l’impact sur votre référencement à 30% (surtout dans des moteurs comme Yahoo).

Le principe sur lequel se basent les moteurs de recherches est simple: si un site fait un lien vers le votre, c’est qu’il est intéressant… Et plus il est populaire (beaucoup de liens), plus il est intéressant ! Donc plus vous avez de liens vers votre site, mieux vous serez positionné

En théorie il faut donc se faire référencer dans un maximum de d’annaire de liens, de moteurs de recherches… pour améliorer sa position.

La pratique est un peu différente: il existe de nombreux annuaires qui sont en fait des « fermes de liens ». Ce sont des annuaires automatiques qui sont générés automatiquement par un logiciels (on les reconnait facilement, ils ont quasiment tous les mêmes modes d’inscription, les mêmes catégories…).

Dans le cas de ConseilsMarketing.fr j’ai passé des heures et des heures à faire la chasse aux sites de référencement gratuits. Or le résultat est assez décevant car Google sait identifier ces fermes de liens et en tient peu compte (voir au contraire réduit votre positionnement !).

Le principe est le même pour les logiciels qui référencement automatiquement votre site (Web Position Gold et Trellian par exemple). Ces logiciels vous permettent de vous inscrire sur des dizaines ou des centaines de sites en quelques clics… Mais le résultat est souvent décevant: beaucoup de fermes de liens, d’enregistrement dans les mauvaises catégories…

Que faut il faire ? Si vous venez de créer votre site internet je dirais qu’il est intéressant d’utiliser ces logiciels ou les sites Web qui promettent de référencer votre site sur une centaine de moteurs pour moins de 100 €(par exemple Add & Boost pour 29 € )… C’est du temps de gagné, et dans le lot il y a quelques sites internet vraiment intéressant. Néanmoins ne vous étonnez pas si vous restez un peu plus de temps dans le bac à sable de google…

Par contre si vous avez déjà un site existant évitez absolument les services de référencement automatique, vous allez faire plus de mal que de bien…
Pour vérifier les liens vers votre site, vous pouvez utiliser Yahoo Site Explorer: tapez dans le moteur de recherche de Yahoo.fr « linkdomain:http://www.nom-de-votre-site.com ». Vous verrez en 1 clic les sites qui ont des liens externe vers vous.

Dans cet exemple on peut voir que 201 sites pointent vers http://www.conseilsmarketing.fr et seulement 70 sur http://www.conseilscreateur.com… Pourtant Google classe mieux http://www.conseilscreateur.com pour les mots clés « Conseil createur », car dans mes liens de http://www.Conseilsmarketing.fr j’ai des fermes de liens et une répétition de mots clés qui réduisent le classement de ce site qui à pourtant plus de liens externes.

Pour aller plus loin dans l’analyse des liens entrant et sortants, je vous conseille le « Top 10 Analysis SEO Tool » .
C’est un site très pratique qui vous permet de comparer votre site aux 10 premier sur une série de mots clés, avec la liste des backlinks, les sites .edu qui y sont liés…

Une dernière chose: pour aider Google à explorer votre site et à « voir » toutes vos pages (et tous vos liens) n’oubliez pas de faire un Google SiteMaps qui permet de guide Google dans votre site et référencer correctement votre site (nb: pour moi cela n’a jamais fonctionné, mais c’est devenu un standard commun à tous les gros moteurs de recherches (Google, Yahoo…).

Dans la prochaine partie je vais vous expliquer comment améliorer votre positionnement une fois que votre site a été créé et qu’il commence à avoir un peu de contenu… avec ce qui fonctionne et surtout ce que ne fonctionne pas !

Conseils Référencement:
– Vérifiez que le nom de domaine est libre en .fr et .com et ne lésinez à acheter le.com et le .fr tout de suite… moi j’ai pensé que le .fr suffisait or quelques heures plus tard un site avait acheté mon nom en .com.
-Choisissez le mode d’hébergement adapté à votre budget et à vos ambitions: le blog est très simple à mettre en oeuvre (5 minutes suffisent à monter son site et à écrire ses articles, sans aucune connaissance en informatique). Néanmoins pour un usage « Pro » c’est clairement déconseillé (Pb pour le référencement, souvent considéré comme 1 seule page dans Google et Yahoo, pb de mise en ligne de fichiers…), donc dirigez vous vers un hébergeu spécialisé (ex: http://www.1and1.fr ou http://www.ovh.com).
– Pour vos illustrations je vous conseille www.Fotolia.fr (0,83 € la photo) ou les cliparts d’office sur Internet (pour un usage nom commercial bien entendu…).
– Google donne une note aussi à la qualité de la programmation de vote site (conformité aux normes Web Consortium – W3C ). Pour tester si votre est conforme et pour voir ce qui sera mal noté par Google (lien brisé…) utilisez gratuitement le site webxact.watchfire.com

Mais en attendant voici quelques informations intéressantes qui compléteront ma propre expérience…

Les Guides de Référencement en PDF


Pour vous aider à améliorer votre référencement, je vous propose 3 guides sur le référencement publiés par plusiseurs sites internet qui vous permettront grâce à quelques astuces d’améliorer très rapidement votre position sur Google, Yahoo, Exalead…

Le livre blanc du référencement par Première Position: Grâce à ce guide vous apprendrez les bases du référencement, il détaille toutes les notions indispensables au bon référencement de votre site.

Le guide du référencement par Moteurzine : ce guide de 25 pages a beau être assez ancien (il date de 2004), la plupart de ces conseils restent toujours d’actualité et vous permettront d’apprendre les bases d’un bon référencement. On regrettera surtout l’absence de bonnes adresses actualisées pour améliorer son positionnement.

Comment gagner des clients avec internet de Soho Agency: ce mini guide s’adresse résolument à des novices, en expliquant les bases indispensables pour bien utiliser Internet, néanmoins il restera un bon guide pour ceux qui se lancent sur Internet.

Référencement, La Revanche du Contenu : ce qui explique les grandes tendances du référencement naturel pour 2007 avec bien entendu une importance de plus en plus forte du contenu de votre internet pour obtenir un bon positionnement dans les moteurs de recherches.

Les sites pour améliorer votre positionnement sur Google


L’optimisation de son site pour Google évoluant rapidement, voici également des liens vers des sites internet proposant des conseils pour améliorer son positionnement sur Google:

Le site sur le référencement d’Arkantos Consulting: Ce site est une véritable mine d’or d’informations pour améliorer votre référencement et votre site Web, à ne manquer sous aucun prétexte !

Le Guide du Référencement par 7 Dragons: Les informations sont très complètes (les liens sont très riches !),vous trouverez les connaissances indispensables pour bien référencer votre site.

Abondance.com, avec des dizaines de bons conseils sur le référencement, un MUST !

Liste-annuaires.com, un vrai site pour les Pros du référencement, c’est du sérieux !

Et pour aller plus loin:

10 idées pour booster le trafic de son site internet sur WebRank Info.: Il y a beaucoup d’informations très utiles, mais il faut vraiment fouiller dans le forum pour trouver son bonheur…

Comment propulser son site en tête des classements en 26 étapes: Quelques bons conseils pour vous aider à améliorer votre référencement.

Les bonnes idées de RefConseils.com: le site est assez riche, mais on regrettera les publicités trop nombreuses et les articles un peu courts.

Le Forum Utilisable.com : le forum est assez calme, néanmoins vous glanerez quelques conseils bien pratiques pour votre site internet.

Vous avez d’autres conseils ou des liens à suggérer ? Laissez un commentaire ;D

Publicités

5 Réponses to “Comment améliorer son référencement sur Google ? Partie 1/3”

  1. Luc Deborde said

    bonjour Frédéric,

    Je me suis amusé à faire une recherche sur les termes conseils en marketing puis cônseils en marketing (avec l’accent).

    Alors que vous êtes totalement absent des résultats de la première recherche, vous figurez en 2ème position pour la deuxième.

    Ceci est la preuve incontestable que votre site est dans la sandbox pour cette expression (vous pouvez lire à ce sujet http://www.rankspirit.com/bac_a_sable.php ainsi que les pages proposées en liens au bas de cet article).

    Comme vous semblez l’avoir deviné, compte tenu de ce que vous écrivez sur votre page http://conseilsenmarketing.blogspot.com/2007/02/comment-amliorer-son-rfrencement-sur.html, cela vient sans aucun doute du fait que vous avez référencé votre site sur cette expression dans un grand nombre d’annuaires.

    Au cas où ce mécanisme ne serait pas parfaitement clair pour vous, je voulais donc vous préciser qu’il est très important de faire varier les adresses pointées et les textes des liens utilisés dans les campagnes d’inscription massives. Plutôt que d’utiliser « conseils en marketing » à chaque fois, vous auriez du proposer à tour de rôle « conseil marketing », « conseils marketing », « conseil en marketing », « conseils en marketing », « marketing et conseil », etc… Et plutôt que de faire pointer tous ces liens vers votre page d’accueil, vous auriez du proposer différentes URLs à l’intérieur de votre site.

    Ce qui est fait est fait, et il ne vous reste plus qu’à patienter en priant pour que Google vous pardonne, mais pour tous les liens que vous solliciterez en attendant, n’utilisez plus jamais l’expression qui vous a causé problème.

    Faites également attention à ce que la fréquence de ces termes à l’intérieur de vos pages ne soit pas exagérée.

    Dans un cas comme celui là, la sortie de sandbox peut prendre de nombreux mois. A partir d’aujourd’hui, vous devriez peut-être concentrer vos efforts sur d’autres mots clés, cela vous évitera aussi d’avoir tous vos oeufs dans le même panier.

    En ce qui concerne RankSpirit, je ne me suis jamais polarisé sur tel ou tel mot clé et je me félicite des résultats obtenus. Mis a part un bref accident décrit sur cette page http://www.webmaster-hub.com/index.php?showtopic=32008, ce site n’a jamais connu la sandbox.

    Bien entendu, mon suivi statistique a fini par me démontrer que ce site se placait très bien sur telle ou telle expression. Mais ce n’est pas moi qui ai choisi les expressions en questions. Je me suis contenté de donner des titres explicites à mes pages, à mes images et à mes paragraphes, conçus pour le lecteur, et seulement pour lui, et le reste à suivi.

    C’est le troisième site dont je suis la progression depuis le départ et c’est le troisième qui dément l’affirmation selon laquelle Google met systématiquement les nouveaux sites dans la sandbox. Ces trois sites ont connu une progression parfaitement linéaire depuis leurs créations.

    Dans deux de ces trois cas, j’ai atteinds 600 visiteurs uniques/jours en 2 ans et la croissance ne semble pas vouloir s’interrompre. Le troisième site a un score bien inférieur, mais c’est parce qu’il est hébergé en Nouvelle-Calédonie, ce qui le pénalise considérablement.

    Certains webmasters atteignent des performances bien supérieures aux miennes, mais celles-là me satisfont, et au moins, je dors tranquille 😉

    Cordialement,

    Luc Deborde

  2. ConseilsMarketing.fr said

    En complément un article intéressant de neteco:

    http://www.neteco.com/69041-presse-ligne-gonfler-audience.html

  3. ConseilsMarketing.fr said

    Un autre article (en anglais) sur le rôle des titres de ses articles

    http://news.com.com/Newspapers+search+for+Web+headline+magic/2100-1038_3-6155739.html

  4. ConseilsMarketing.fr said

    Pour aller plus loin, je vous conseille la visite de ce lien sur le blog de 1er position :

    http://www.1ere-position.fr/blog/algorithme-google-devoile

    Voici un résumé :

    GoogScore = (Score Densité de mots clés * 0.3) + (Force du nom de domaine * 0.25) + (Poids des liens entrants * 0.25) + (Statistiques utilisateurs * 0.1) + (Qualité du contenu * 0.1) + (optimisation manuelle) – (Pénalités automatiques ou manuelles)

    Densité de mots clés :

    * MC dans la balise title
    * MC dans la balise description
    * MC dans le corps du document
    * MC dans le libellé du maillage interne
    * MC dans le nom de domaine et/ou l’URL
    * MC entre balise Hx
    * MC dans l’attribut ALT

    Force du nom de domaine :

    * Historique du domaine
    * Ancienneté du nom de domaine
    * Popularité des liens pointant vers le nom de domaine
    * Thématique connexe des liens entrants et sortants du domaine
    * Lien du domaine avec des sites de confiance
    * Extensions du nom de domaine
    * Hébergement du nom de domaine

    Poids des liens entrants :

    * Age des liens
    * Qualité/Pertinence des domaines liés
    * Qualité/Pertinence des pages liées
    * Le libellé des liens sur les pages liées
    * Adéquation des liens avec le thème du site
    * Liens depuis des sites de confiance

    Statistiques utilisateurs :

    * Historique du taux de clic dans les pages de résultats organiques
    * Temps passé par l’utilisateur sur la page
    * Nombre de recherches par URL/nom de domaine
    * Historique des visites par URL/nom de domaine via un service Google (barre d’outils Google Toolbar, Google Wifi, Google Analytics, etc.)

    Qualité des contenus :

    * Potentiellement écrit à la main pour les recherches et pages populaires
    * Evaluateur humain Google Eval
    * Algorithme pour noter la qualité et la lisibilité des contenus
    * Détection des duplications de contenu
    * Accessibilité et spécifications W3C

  5. Stéphanie Hétu said

    Bonjour!

    Je vous écris aujourd’hui pour vous faire connaître un
    petit outil utile, et pour vous parler de deux services
    que j’offre à mes clients.

    >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
    Un outil intéressant
    >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

    Pour un positionnement intéressant dans les 3 grands
    moteurs de recherche, il est important d’avoir de nombreux
    liens de qualité qui pointent vers votre site.

    Une des façons d’obtenir des liens est de demander aux
    gens s’ils acceptent d’échanger un lien avec vous.

    Vous arrive-t-il de recevoir ce genre de demande?

    Si oui, comment faites-vous pour décider si vous acceptez
    la demande ou non?

    Car il faut bien garder ceci en tête : un lien en
    provenance d’un site de piètre qualité ne vous sera
    d’aucune utilité.

    Une des façons de savoir si vous devez accepter une
    demande d’échange de lien est de vérifier le PageRank
    du site. Ensuite, vérifiez combien de back links a ce
    site.

    Pour vous faciliter la tâche, voici un petit outil fort
    sympathique!
    http://www.helpfulinformation.org/seo-tools/anchortext.pl

    >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
    Mes services!
    >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

    Je voulais aussi vous informer que j’offre,
    entre autre, deux services aux webmestres : la rédaction
    d’articles optimisés pour les moteurs de recherche, et la
    soumission manuelle des sites aux annuaires.

    Si vous avez besoin de contenu optimisé pour votre site,
    ou si vous souhaitez augmenter le trafic sur votre site
    sans avoir à faire le travail long et fastidieux de soumission
    manuelle aux annuaires francophones, n’hésitez pas à me contacter.

    Stéphanie Hétu
    http://www.stephaniehetu.com
    http://www.astuces-web-marketing.com
    3621 ch Feux Follets
    Ste-Adèle, Quebec J8B 3C9
    Canada

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :