ConseilsMarketing.fr

Toutes les semaines des nouveaux conseils pour augmenter vos ventes et fidéliser vos clients !

Comment améliorer son référencement sur Google (3/4) ?

Posted by conseilsmarketing sur mars 5, 2007

Comment améliorer son référencement sur Google (3/4) ?

Partie 3: Boostez votre audience grâce au Buzz Marketing!

Nous avons vu dans les deux premières parties de ce dossier comment construire un site qui sera naturellement bien positionné sur Google, puis comment améliorer son positionnement via des liens depuis d’autres sites et annuaires.

Nous allons maintenant voir comment augmenter encore l’audience de son site via le Marketing Viral. En effet au lieu d’attendre que vos visiteurs vous trouvent, il vaut mieux les faire venir directement sur votre site !

Pour cela voici 10 grandes techniques qui augmenteront à coup sûr le trafic sur votre site Internet. Nous les avons classés des plus faciles à mettre en œuvre aux plus compliqués.

Ces 10 techniques pour améliorer votre référencement ne sont pas forcément adaptées à tous les sites, car la plupart sont fortement basés sur la richesse du contenu du site internet. Néanmoins avec un peu d’imagination vous pouvez créer vous-même un contenu spécialement conçu pour attirer les visiteurs !

Le BLOG ConseilsMarketing.fr a déménagé, retrouvez tous les articles sur http://www.conseilsmarketing.fr !

Publicités

Une Réponse to “Comment améliorer son référencement sur Google (3/4) ?”

  1. kwa said

    Article intéressant, mais qui gagnerait à :

    – publier des vrais liens et non juste du texte non cliquable ;

    – publier des liens corrects (http://www.afjv.com/ et non http://www.fjv.com/, par exemple) ;

    – utiliser les balises HTML h1, h2, etc. pour les titres (tout comme on préférera Titre 1, Titre 2, etc. dans Word), ce qui améliorera davantage la compréhension du contenu par les moteurs de recherche ;

    – associer des liens directement cliquables aux phrases de type « voyez la section bidule chose » (si ce n’est pas cliquable, personne n’ira la chercher).

    D’ailleurs, je noterai que les sites d’informations ont tendance à ne pas publier de liens cliquables. Soit c’est une volontée délibérée, soit cela provient de la méconnaissance de cette fonctionnalité de la part des journalistes qui rédigent ainsi les articles, soit cela est encore autre chose… Or, sans lien, point d’intérêt pour ce qui est du trafic, qu’il soit direct (clic) ou non (moteurs de recherche)…

    Pour ce qui est des campagnes emailing, je vois difficilement comment, en envoyant un nouveau mailing, tu arrives à obtenir des visiteurs nouveaux ! S’ils se sont inscrits à la nenwsletter, c’est qu’ils sont passés par ton site, non ? Ou bien alors cela sous-entend que les lecteurs d’une newsletter l’envoient à leurs amis ?…

    Notons que dans le cadre d’une newsletter, le désabonnement doit être accessible de préférence en 1 clic, et au maximum 2 clics. Si ce n’est pas le cas, la newsletter sera marquée comme du spam par les Internautes et il sera alors très difficile d’atteindre les clients d’AOL, ou bien encore les utilisateurs de Hotmail, Yahoo!, GMail ou un autre service d’email en ligne. En effet, ces services ont tendance à considérer comme spammeur tout expéditeur ayant un taux de marquage comme spam supérieur à 10 % de la part des destinataires. Une fois marqué comme spammeur par ces services, il peut devenir impossible d’acheminer de nouveaux courriers et il faut passer par une procédure de « de-spamming » qui est fastidieuse.

    D’ailleurs, il est bon d’opter non pas pour un simple opt-in, mais un _double_ opt-in, afin d’éviter que des petits malins ajoutent des adresses d’un peu tout le monde dans les formulaires d’inscription à la newsletter et que tout le monde marque la newsletter comme du spam, ne l’ayant pas réclamée.

    Enfin, dans le courrier de confirmation de l’inscription à la newsletter, il est bon de recommander aux utilisateurs d’ajouter l’expéditeur à leurs contacts, afin d’améliorer le taux de pénétration. En effet, c’est un bon moyen de s’assurer que les expéditeurs recevront les prochains courriers qui n’apparaîtront pas alors dans le dossier des « courriers indésirables » parce que d’autres utilisateurs du même service d’emails auront marqué à tort et à travers la newsletter comme du spam…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :